Article paru dans le journal "Le Bien Public".

30.07.2003
Maison Régionale des Arts de la Table
Percussions et senteurs provençales au menu


Alexis Louis-Lucas, inattendu et exaltant (photo Monique Sèvre)


La Maison régionale des arts de la table est un site magnifique, qui offre au public des trésors avec l'exposition sur les soupes et les soupières proposée cette année, et aussi avec son cadre verdoyant. Samedi, 70 connaisseurs ont pu déguster, dans les jardins des Hospices Saint-Pierre aux charmes naturels, une soupe au pistou aux couleurs de la Provence et une soupe sucrée, toutes deux préparées par l'équipe de l'association de la MRAT. Mais la soirée n'était pas terminée, puisqu'elle alliait dégustation et spectacle. C'est la Compagnie Taxi-Brousse qui a animé la manifestation, restant fidèle à ses critères de qualité et de prestige et offrant à la suite du repas sympathique un moment exaltant. Alexis Louis-Lucas Alexis Louis-Lucas est un percussionniste qui a beaucoup travaillé dans le secteur du théâtre, de la danse, des arts vivants de la piste et de la rue. Sa dernière création, présentée samedi, « Tam-Tam et têtes de bois » surprend. C'est dans l'ambiance chaude d'un salon oriental, que les spectateurs sont invités à prendre place. La sérénité du lieu dégage une telle chaleur que l'imaginaire est vite bercé par le récit dans lequel les mots et les sons vont révéler leurs secrets. Cette histoire imaginée par Alexis Louis-Lucas et transmise par sa propre voix, tel le griot envoûtant son auditoire suspendu à ses paroles, surprend par sa limpidité, son rythme et ses sonorités. Et dans ce voyage propice à l'éveil des sens, les gongs, rhombes, didjéridoos, tambours d'eau, flûtes, bols chantants. étaient autant d'instruments à découvrir tant par les yeux que par les oreilles.